NOUVELLES

Une journaliste japonaise grièvement blessée à Alep (ONG)

20/08/2012 12:19 EDT | Actualisé 20/10/2012 05:12 EDT

Une journaliste japonaise a été grièvement blessée lundi alors qu'elle couvrait des affrontements dans un quartier d'Alep, deuxième ville de Syrie, rapporte l'Observatoire syrien des droits de l'Homme (OSDH), citant des militants.

Selon des militants dans le quartier Sleimane al-Halabi, dans le centre d'Alep où se déroulaient des combats, la journaliste a été grièvement blessée puis hospitalisée, indique l'ONG qui cherche à vérifier des "informations contradictoires" sur son sort.

L'AFP n'était pas en mesure de confirmer cette information de manière indépendante.

Trois journalistes étrangers ont été tués depuis mars 2011 en Syrie: Gilles Jacquier, grand reporter de France 2 tué le 11 janvier à Homs (centre), l'Américaine Marie Colvin, du Sunday Times, et le Français Rémi Ochlik, photographe, tous deux tués le 22 février également à Homs, dans le bombardement d'un centre de presse improvisé par les militants.

Plusieurs reporters syriens et "journalistes-citoyens" ont également tués depuis le début de la révolte.

ram/vl

PLUS:afp