NOUVELLES

Une adolescente traverse le lac Ontario pour des enfants atteints de cancer

20/08/2012 08:13 EDT | Actualisé 20/10/2012 05:12 EDT

PORT DOVER, Ont. - Alors que des vagues d'un mètre tombaient sur la jeune Annaleise Carr, âgée de 14 ans, dans les eaux froides du lac Ontario en plein milieu de la nuit, l'argent qu'elle récoltait ainsi pour envoyer des enfants atteints de cancer dans des camps lui donnait la force de poursuivre.

L'adolescente ontarienne, qui serait la plus jeune personne à avoir traversé à la nage le lac Ontario, a recueilli 115 000 $ pour le Camp Trillium grâce à son aventure de 27 heures de Niagara-on-the-Lake jusqu'à Toronto.

Moins de 20 heures après avoir retouché terre à la suite de son marathon, Annaleise Carr s'est tenue devant bon nombre de caméras de télévision pour parler de son périple.

«Après être entrée dans l'eau samedi, je pensais constamment au Camp Trillium et à ce pourquoi je faisais ce périple», a dit la jeune fille.

«Je ne voulais pas abandonner quand je songeais à tout ce qu'avait éprouvé les enfants du Camp Trillium et ce qu'ils doivent surmonter toute leur vie.»

Durant la nuit, les vagues se sont faits plus insistantes et la nage est devenue de plus en plus ardue, a expliqué Annaleise Carr. Quand la lumière du jour s'est pointée, un accompagnateur a contribué à lui redonner de l'ardeur en faisant des grimaces, a-t-elle relaté.

«Et puis j'ai commencé à avoir des mises à jour sur les sommes recueillies et le montant grimpait à un rythme fou», a soutenu la jeune fille.

«On m'a dit qu'il y avait 50 000 $, ce qui était déjà au-delà de mon objectif, et j'ai commencé à nager avec plus de vigueur. On m'a dit que le montant était de 60 000 $, et je ne voulais plus arrêter.»

Le bilan continuait de monter et Annaleise Carr savait qu'elle ne pouvait pas abandonner.

«Alors que j'étais rendue à environ un kilomètre de la fin, je pouvais entendre tout le monde et commençait à voir les lumières. À ce moment, le courant était très, très mauvais, et j'avais l'impression de n'aller nulle part», a-t-elle relaté.

«C'est à ce moment que j'ai entendu que j'avais recueilli au-delà de 100 000 $. J'étais vraiment excitée.»

Les dons obtenus pour le marathon de Annaleise Carr permettront d'envoyer 115 enfants au camp pour dix jours.

Annaleise Carr, qui est originaire de la petite localité de Walsh dans le sud de l'Ontario, a confié qu'il avait fallu un certain temps pour convaincre ses parents de la laisser faire ce périple à la nage de 52 kilomètres.

Elle voulait aider les enfants du Camp Trillium, mais les bénévoles doivent avoir au moins 18 ans. L'idée de traverser à la nage le lac Ontario avait d'abord été une blague, mais ses parents l'ont appuyée après avoir pris connaissance de toutes les règles et les normes reliées à l'aventure, a-t-elle expliqué.

PLUS:pc