NOUVELLES

Lonmin fixe à 7h00 mardi l'heure limite de reprise du travail

20/08/2012 10:17 EDT | Actualisé 20/10/2012 05:12 EDT

La société Lonmin a fixé à mardi matin 7h00 (05h00 GMT) l'heure limite de reprise du travail pour les grévistes de la mine de Marikana, menaçant toujours de licencier les récalcitrants, a indiqué le vice-président chargé des opérations minières Mark Munroe.

"Nous comptons qu'à 7h00 demain matin les ouvriers reprennent le travail, ensuite, Lonmin a le droit de les licencier", a mis en garde M. Munroe lors d'une conférence de presse dans les locaux de la mine, quatre jours après la mort de 34 grévistes sous les balles de la police.

"Notre priorité est le retour à la normale", a-t-il ajouté, affirmant que la direction de la mine était "en consultation avec les syndicats".

M. Munroe n'a cité que le syndicat NUM, le puissant syndicat minier sud-africain, mais il a précisé que l'AMCU, le petit syndicat qui avait soutenu la grève sauvage, n'était pas impliqué dans ces négociations.

Les mineurs en grève réclament une augmentation substantielle de leur salaire, équivalant à 400 euros par mois. Ils en demandent 1250.

sk-cpb/sd

PLUS:afp