NOUVELLES

Dopage: la justice américaine rejette la plainte de Lance Armstrong

20/08/2012 02:30 EDT | Actualisé 20/10/2012 05:12 EDT
AP

NEW YORK, États-Unis - Les tentatives de Lance Armstrong de stopper une procédure disciplinaire lancée contre lui par l'Agence américaine antidopage (USADA) sont restées vaines. Un juge fédéral d'Austin a en effet rejeté la plainte du septuple vainqueur du Tour de France contre l'agence.

Le juge Sam Sparks permet ainsi à l'USADA de poursuivre sa procédure. Armstrong avait déjà été débouté en juillet mais il avait néanmoins redéposé la plainte.

L'USADA accuse Armstrong de dopage sanguin et d'avoir notamment pris des stéroïdes pour remporter le Tour de France entre 1999 et 2005. Les sanctions possibles incluent une interdiction à vie de concourir et la perte de ses titres.

Armstrong peut faire appel auprès d'une cour fédérale ou se plier à la procédure disciplinaire. Il a toujours nié s'être dopé et a estimé que l'USADA violait ses droits constitutionnels et que l'agence n'avait aucune juridiction dans ce dossier.