Voici notre couverture en direct du face à face entre Pauline Marois et François Legault, sur les ondes de TVA.

Faites-nous part de vos commentaires sur Twitter (@HuffPostQuebec) ou sur Facebook.

Sondage rapide

Qui a remporté ce débat selon vous?

VOTER


Voilà qui conclut notre couverture en direct du face à face entre Pauline Marois et François Legault. Merci d'avoir été avec nous toute la semaine.

Ne manquez notre texte sur les réactions des différents partis, dont les absents du débat, en fin de soirée.

Partager:

Le hastag «caribous» est numéro un dans les tendances Twitter.

Partager:

Question: était-ce une erreur de ne pas déposer votre cadre financier?

«Non pas du tout, je connais exactement la somme de mes promesses, soit 992 millions de dollars.»

Partager:

Partager:

Mme Marois m'a beaucoup irrité en critiquant notre cadre financier sans avoir présenté le sien. Le PQ est le parti du statut quo.

Il ajoute qu'il ne haït pas les syndicats, mais qu'ils devront faire des concessions pour relancer l'économie du Québec.

Ils précisent que les «caribous» est un terme qui fait référence aux purs et durs du PQ.

Partager:

Partager:

Petite manifestation des étudiants devant les locaux de TVA.

Partager:

Legault: «Mme Marois, je reconnais que votre projet est légitime, mais ce n'est pas ça que les gens veulent.»

Partager:

Legault questionné par Pierre Bruneau à savoir si'il défendrait le camp du «non»: «Je ne ferai ni la promotion de la souveraineté, ni la promotion de l'unité canadienne.»

Partager:

Partager:

Partager:

Question à Mme Marois: tiendrez-vous un référendum oui ou non.

Marois: «Quant à moi je tiendrais un référendum, mais il se fera quand les Québécois seront prêts. Il ne se fera pas en cachette.»

Legault affirme que le PQ permet la tenue d'un référendum d'initiative populaire.

Marois rétorque que ce système aurait permis la tenue d'une commission d'enquête sur la corruption deux années plus tôt.

Partager:

Partager:

Question sur les compressions prévues par la CAQ. Legault: «On ne créera jamais de la richesse au Québec avec des emplois dans la fonctions publiques payés avec une hausse de la dette.»

Partager:

Partager:

Partager:

Legault: «On va réduire les impôt de 1000$ par famille parce qu'on va faire le ménage que vous ne voulez pas faire.»

Partager:

Partager:

F. Legault attaque Pauline Marois sur l'abence d'un cadre financier des promesses du PQ avant les débats.

Partager:

Régime de retraite. P. Marois refuse la loi de lock-out demandée par le maire Régie Labeaume.

Partager:

Partager:

Partager:

P. Marois: «Avoir du courage François, c'est respecter ses convictions.»

Partager:

Santé

Tous les deux ont été ministres de la Santé. Pierre Bruneau souligne qu'ils n'ont pas réussi à régler le problème des urgences.

P. Marois affirme qu'elle ne réglera pas le problème, mais elle va améliorer la situation.

Partager:

Au sujet de ses compressions proposées dans la fonction publique, F. Legault dit: d'ici 5 ans, 21 000 personnes vont quitter de façon volontaire, nous ne remplacerons pas 7 000 de ces postes.

Partager:

Partager:

F. Legault, dit que lui sera capable d'investir dans l'aide aux enfants grâce aux coupures dans les structures, dont les commissions scolaires.

Partager:

P. Marois dit qu'elle a fait le ménage quand elle était au gouvernement, mais en douceur.

Partager:

Partager:

Question à M. Legault sur ses changements proposés et la possible réaction des syndicats.

Partager:

Loading Slideshow...
  • Jean Charest, accompagné par son épouse à son arrivée à TVA

  • Jean Charest à son arrivée à TVA

  • François Legault, accompagné par son épouse à son arrivée à TVA

  • Les échanges ont été virils entre les deux chefs

  • Jean Charest, combatif durant le débat

  • François Legault, à l'offensive durant le débat

  • Jacques Duchesneau, dubitatif durant le débat

  • François Legault lors du point presse post débat

  • Jean Charest lors du point presse post débat

  • François Legault lors du point presse post débat

  • Jean Charest lors du point presse post débat