NOUVELLES

Couche-Tard: dépôt d'une requête pour syndiquer les employés d'un 6e dépanneur

20/08/2012 04:04 EDT | Actualisé 20/10/2012 05:12 EDT

MONTRÉAL - La CSN vient de déposer une requête en vue de faire reconnaître un sixième syndicat dans un dépanneur de la chaîne Couche-Tard, cette fois à Victoriaville.

La requête en vue d'y syndiquer une douzaine d'employés a été déposée «au cours des dernières heures», a-t-on précisé lundi à la CSN.

Les employés de cinq autres dépanneurs de la chaîne ont déjà reçu leur accréditation syndicale, mais seulement trois d'entre eux sont encore ouverts.

Deux dépanneurs qui avaient obtenu leur accréditation syndicale à Montréal ont fermé leurs portes, soit ceux qui étaient situés à l'angle des rues Beaubien et Saint-Denis, de même que Jean-Talon et D'Iberville. La cause touchant ces fermetures est toujours entendue par la Commission des relations du travail, qui reprendra ses audiences le 5 septembre.

Des négociations ont cours dans les trois établissements encore ouverts où les employés se sont syndiqués. Celles-ci portent sur les conditions de santé et sécurité au travail ainsi que l'octroi de quatre journées de maladie payées. Le syndicat demande également des augmentations de salaire pouvant atteindre 12,80 $ l'heure.

PLUS:pc