NOUVELLES

Angleterre - 1re journée: Manchester United battu malgré Van Persie

20/08/2012 05:14 EDT | Actualisé 20/10/2012 05:12 EDT

Manchester United, 2e du dernier Championnat d'Angleterre, a chuté d'entrée en dépit des débuts de sa recrue vedette Robin Van Persie, battu sur le terrain d'Everton 1 à 0, lundi, lors du dernier match de la 1re journée.

Follement encouragé par ses nombreux supporteurs, Everton a pris à la gorge une équipe de Manchester United qui ne semblait pas avoir encore retrouvé ses automatismes de la saison écoulée. Les Toffees ont logiquement ouvert la marque par l'international belge Marouane Fellaini, très remuant, qui a marqué de la tête à la réception d'un corner (57e).

Sans la grande forme du gardien David de Gea, les Red Devils auraient même pu repartir de Liverpool avec un score encore plus lourd. Ainsi, il a sorti d'une claquette des tentatives de Fellaini, Steven Pienaar, transféré de Tottenham, Leighton Baines ou encore Leo Osman.

Manchester United ne se signalait que par intermittence, par Rooney, alors que le Japonais Shinji Kagawa, acheté à Dortmund et alignée d'entrée, a déjà trouvé ses marques, avec quelques bonnes passes pour l'attaquant vedette d'United. La meilleure occasion des visiteurs a été l'oeuvre de Tom Cleverley, dont le ballon tiré en force a été sauvé sur la ligne par Phil Jagielska qui a, pour l'occasion, supplanté son gardien sorti à la rencontre des attaquants adverses.

La rentrée de Van Persie, à la 68e minute, sous les sifflets de Goodison Park, n'a pas apporté le tranchant escompté par Sir Alex Ferguson.

Manchester United fait donc partie des battus de marque en compagnie de Tottenham et Liverpool, Arsenal ayant été tenu en échec sur son terrain. Le champion Manchester City a également éprouvé les pires difficultés pour venir à bout de Southampton (3-2), alors que Chelsea s'est baladé à Wigan (2-0).

sk/gv

PLUS:afp