NOUVELLES

Maroc: grâce du roi Mohammed VI au profit de 562 détenus

19/08/2012 10:04 EDT | Actualisé 19/10/2012 05:12 EDT

Le roi Mohammed VI a accordé des grâces partielles ou totales à 562 détenus dont 191 femmes à l'occasion de l'Aïd el-Fitr, la fête marquant la fin du mois sacré du ramadan qui sera célébrée lundi au Maroc, a annoncé dimanche le ministère de la Justice.

Parmi les femmes graciées, 66 ont des enfants et ont obtenu des diplômes en prison, d'autres sont atteintes de maladies chroniques, précise le communiqué du ministère, qui ajoute que plusieurs ressortissantes étrangères bénéficient de grâces.

Chez les hommes, une soixantaine sont libérables immédiatement.

L'Aïd el-Fitr coïncide cette année avec la célébration d'une fête nationale commémorant le 58ème anniversaire de la "Révolution du Roi et du Peuple" à l'occasion de laquelle le souverain accorde également des grâces.

Cette fête célèbre le soulèvement du mouvement national après la déportation à Madagascar, le 20 août 1953, du sultan Mohammed V --grand père de l'actuel souverain-- par les autorités coloniales françaises.

mc/sbh

PLUS:afp