NOUVELLES

Libération d'un dirigeant sudiste autonomiste arrêté à son retour au Yémen

19/08/2012 06:42 EDT | Actualisé 19/10/2012 05:12 EDT

Un dirigeant du mouvement sudiste autonomiste, Ahmad al-Hassani, récemment arrêté à son retour d'exil, a été libéré dans la nuit de samedi à dimanche, a annoncé à l'AFP un responsable sous couvert d'anonymat.

"M. Hassani a été libéré dans la nuit sur instructions du président" Abd Rabbo Mansour Hadi, a dit cette source à l'AFP.

Les services de sécurité yéménites avaient arrêté M. Hassani, secrétaire général du Rassemblement démocratique sudiste et ancien diplomate, mercredi à l'aéroport d'Aden, alors qu'il rentrait de Beyrouth.

M. Hassani, en exil en Grande-Bretagne depuis 2006, avait choisi de revenir au Yémen en annonçant dans un communiqué vouloir "contribuer au renforcement de l'unité des rangs des sudistes".

Un dialogue national entre toutes les composantes yéménites doit démarrer à l'automne, dans le cadre de l'accord ayant permis le départ en février du président contesté Ali Abdallah Saleh, pour superviser l'élaboration d'une nouvelle Constitution et l'organisation d'élections.

Le Mouvement sudiste réclame l'autonomie --et pour sa tendance dure l'indépendance-- du sud du Yémen, qui a été indépendant avant de fusionner avec le Nord en 1990. Quatre ans après l'unification, une éphémère tentative de sécession sudiste avait été matée par les troupes de Sanaa.

str/wak/hj/fc

PLUS:afp