NOUVELLES

Gaz de schiste: Québec Solidaire veut interdire la fracturation hydraulique

19/08/2012 04:29 EDT | Actualisé 19/10/2012 05:12 EDT

MONTRÉAL - Si Québec solidaire (QS) prend la tête du Québec, ce sera la fin de la fracturation hydraulique et le début des excuses du gouvernement aux compagnies qui ont reçu les centaines de permis d'exploration du gaz de schiste dans la province.

Le parti mené par Françoise David et Amir Khadir a annoncé dimanche son intention d'interdire toute forme de fracturation hydraulique au Québec, exhortant du même coup les autres partis politiques à y renoncer définitivement.

Le procédé, aussi connu sous le nom de «fracking», représente trop de risques pour la santé et l’environnement en plus de détruire des territoires agricoles, selon M. Khadir, également candidat dans Mercier.

Avec l'interdiction de la fracturation viendrait le retrait des permis d'exploitation déjà accordés, mais cette éventualité ne semble pas énerver M. Khadir outre mesure.

«Ben, on aurait juste à s'excuser», a-t-il répondu lorsque La Presse Canadienne l'a questionné à ce sujet.

«On dit aux compagnies: "Écoutez, il y a des décisions irresponsables qui ont été prises et qui contreviennent au principe de base que tout projet qui touche le milieu de vie des gens, dès la phase exploratoire, doit obtenir le consentement de la population". C'est ce que le principe du développement durable exige.»

De passage dans la circonscription de Borduas, en Montérégie, M. Khadir a également rappelé le désir de son parti de mettre fin à la dépendance aux énergies fossiles pour plutôt tirer profit d'un éventail de ressources énergétiques, à savoir les énergies éolienne et solaire, mais également la biomasse et le géothermique.

«Le principe, dit-il, c'est la diversité.»

«Le gouvernement Charest, lui, préfère développer des grands barrages hydroélectriques au profit des amis du parti. Il y a beaucoup de béton là-dedans, ce sont des projets qui sont bien plus dans le giron des entreprises proches du Parti libéral.»

À cet effet, QS promet dans son Plan Vert de suspendre les phases du chantier de La Romaine qui n'ont toujours pas été entreprises, en plus de renoncer à la reconstruction de la centrale Gentilly-2.

Québec Solidaire a répété dimanche souhaiter l'amélioration de l'isolation et de la performance énergétique des maisons, bâtiments commerciaux et institutions.

La méthode de fracturation hydraulique consiste à injecter à très haute pression de grandes quantités d'eau mélangées à du sable et des additifs chimiques dans le but de libérer le gaz contenu dans la couche rocheuse.

Elle est utilisée dans le processus d'extraction du gaz de schiste, notamment.

PLUS:pc