NOUVELLES

Angleterre: Manchester City bat Southampton dans la douleur

19/08/2012 01:12 EDT | Actualisé 19/10/2012 05:12 EDT

Le champion en titre Manchester City a bien débuté son Championnat d'Angleterre en s'imposant, en tremblant toutefois, contre le promu Southampton (3-2), lors de la 1re journée, dimanche à l'Etihad Stadium.

Sur la lancée du Community Shield remporté contre Chelsea dimanche dernier (3-2), les "Citizens" ont profité de la bonne forme de Samir Nasri et Carlos Tevez, le Français servant l'Argentin lors de l'ouverture du score, avant d'inscrire le but de la victoire en fin de match.

Douchés par la sortie prématurée sur blessure d'Agüero (7), remplacé par Dzeko (14), les Mancuniens étaient réveillés par un Tevez intenable.

L'Argentin était bousculé dans la surface par Hooiveld. Mais David Silva ne parvenait pas à convertir le penalty, sa frappe molle étant repoussée par Kelvin Davis (17).

Nasri prenait une première fois le jeu à son compte et servait parfaitement Tevez dans la profondeur, ce dernier ne tremblait pas face à Davis (40).

Le milieu offensif français entamait la seconde période sur le même rythme: côté gauche, il servait Dzeko (48, 54) et Silva (57). Mais ceux-ci ne mettaient pas City à l'abri avant que l'orage ne s'abatte sur l'Etihad Stadium.

Contre le cours du jeu, le promu égalisait par Lambert d'une belle frappe enroulée (1-1, 59), puis prenait même l'avantage quelques minutes plus tard, Steven Davis concluant un contre après un corner mancunien (1-2, 68).

Piqués par ces deux buts en quelques minutes, les Mancuniens, toujours dominateurs, repartaient à l'assaut. Avec succès cette fois, puisque Dzeko profitait d'un corner mal renvoyé pour égaliser d'un tir à bout portant (2-2, 72). Avant que Nasri ne reprenne le jeu à son compte.

Côté droit, le Français centrait pour Balotelli, qui manquait sa reprise face à un but vide (73), puis le Bleu, oublié au marquage, faisait le travail en marquant d'une frappe du droit (3-2, 80), saluant son but par un T-shirt imprimé du message "Eid Mubarak" ("Bonne fête de l'Aïd").

mam/jmt

PLUS:afp