NOUVELLES

Pakistan: un drone américain tue cinq militants au Nord-Waziristan

18/08/2012 08:10 EDT | Actualisé 18/10/2012 05:12 EDT

ISLAMABAD - Un missile tiré par un drone américain a frappé samedi un repaire de militants islamistes présumés dans la région tribale du Nord-Waziristan, a-t-on appris de sources pakistanaises. L'attaque, qui visait un rassemblement de proches du chef de guerre Hafiz Gul Bahadur, a fait cinq morts et trois blessés.

Le ministre américain de la Défense Leon Panetta avait confié cette semaine à l'Associated Press que le Pakistan réfléchissait à une opération contre les talibans pakistanais dans la région. Jeudi, le général James Mattis, chef des opérations militaires américaines au Moyen-Orient et en Asie centrale, avait rencontré le général Ashfaq Parvez Kayani, chef d'état-major de l'armée pakistanaise.

Mais ce dernier lui a indiqué que ses forces n'interviendraient au Nord-Waziristan que si cette action servait les intérêts de son pays et si elle n'était pas le fruit de pressions extérieures.

L'attaque de samedi a notamment tué des combattants ouzbeks, d'après deux responsables des services de renseignement pakistanais ayant requis l'anonymat.

Parallèlement, cinq garde-frontières ont été tués dans un attentat suicide à un poste de contrôle dans les faubourgs de Quetta (sud), selon un porte-parole. La province du Baloutchistan et sa capitale, Quetta, sont en proie aux violences de la part de nationalistes baloutches qui réclament plus d'autonomie et leur part des revenus miniers et gaziers. Les extrémistes sunnites du groupe Lashkar-e-Jhangvi sont également actifs dans la région.

PLUS:pc