BRAMPTON, Ont. - Il y a eu plus d'éclats de rire que de larmes lorsque le chef néo-démocrate Thomas Mulcair, la députée Olivia Chow et les membres du parti ont partagé leurs souvenirs de Jack Layton à l'aube du premier anniversaire du décès de l'ancien leader, qui s'est éteint le 20 août dernier.

Thomas Mulcair s'est adressé samedi à une salle remplie de sympathisants néo-démocrates dans la ville de Brampton, en banlieue de Toronto.

Il a expliqué comment son prédécesseur avait contribué à l'essor du Nouveau Parti démocratique (NPD) et exposé comment la formation politique miserait sur son héritage en prévision de la prochaine campagne électorale, en 2015.

Jack Layton a apporté au NPD une détermination et une conviction que de grandes choses étaient possibles, a fait valoir Thomas Mulcair, ajoutant qu'il avait travaillé de près avec l'ancien leader afin de réaliser la percée historique de 2011 au Québec.

Le député d'Outremont a affirmé qu'il était «optimiste» et «vigoureusement déterminé», deux traits de caractère qu'il partageait avec son ancien complice.

Au cours des prochains mois, les néo-démocrates s'affaireront à convaincre les Canadiens que leur formation est en mesure de mettre fin à la domination des conservateurs, selon M. Mulcair.

«Nous allons nous assurer qu'à travers le Canada, les gens comprennent que le NPD est prêt à former un gouvernement et à se tenir debout face à Stephen Harper pour montrer que nous nous battons pour les choses qui nous tiennent à coeur», a-t-il lancé.

Thomas Mulcair a notamment dénoncé les politiques d'immigration du Parti conservateur, qui ferme des portes au lieu d'en ouvrir — la réunification des familles de travailleurs temporaires et d'immigrants, par exemple, est plus difficile à réaliser depuis que les conservateurs sont au pouvoir, selon le chef du NPD.

Un tour cycliste a été organisé dans les rues de la ville en l'honneur de Jack Layton. Sa veuve, Olivia Chow, menait la file de cyclistes vêtus de noir, qui avaient déposé des bouquets de fleurs à l'arrière de leurs vélos.

«Nous pédalons pour Jack et pour encourager les gens à s'impliquer et à devenir actifs — autant sur le plan physique que sur les plans politique et social —, pour faire une différence. Nous représentons l'héritage de Jack», a fait valoir Mme Chow.

«Les néo-démocrates sont unis. Nous allons de l'avant, a ajouté Olivia Chow. Nous proposons une alternative pour dire à Stephen Harper que nous avons besoin d'un pays où il y a plus d'emplois, un meilleur système de santé et où la vie est abordable.»

Thomas Mulcair a invité les jeunes des quatre coins du Canada à soutenir le NPD. Il a déclaré que son parti était «le parti de la jeunesse».

«Les jeunes sont impliqués. Regardez quel âge ont les députés néo-démocrates du Québec. C'est une vague de gens qui disent qu'on peut faire les choses différemment», a-t-il plaidé.

Loading Slideshow...
  • L'entrée du parc nouvellement inauguré en l'honneur du défunt chef du NPD Jack Layton.

  • Le nouveau chef du NPD Thomas Mulcair et la veuve de Jack Layton Olivia Chow discutent à l'entrée du parc.

  • Le nouveau chef du NPD Thomas Mulcair prononce un discours à l'occasion de l'inauguration du parc Jack Layton, à Hudson.

  • Le nouveau chef du NPD Thomas Mulcair prononce un discours à l'occasion de l'inauguration du parc Jack Layton, à Hudson.

  • Des membres de la famille de Jack Layton lors de l'inauguration, le samedi 23 juin 2012. Parmi eux, sa mère Doris (avant, à gauche) et sa veuve Olivia Chow (à droite).