NOUVELLES

Le QG de l'ancien parti présidentiel ivoirien est attaqué par des hommes armés

18/08/2012 10:50 EDT | Actualisé 18/10/2012 05:12 EDT

ABIDJAN, Côte d’Ivoire - Des responsables du parti de l'ancien président ivoirien ont indiqué qu'une vingtaine d'assaillants avaient attaqué leur quartier général, blessant quelques membres du parti avec des machettes et s'emparant de documents, d'équipement informatique et de biens personnels.

Selon des témoins, un minibus rempli d'hommes s'est arrêté samedi devant le quartier général du parti. Le bâtiment lui-même a subi des dommages mineurs, et une voiture a été incendiée sur la route à l'extérieur. Trois membres du parti ont été blessés à coups de machettes, ont précisé les témoins.

Au dire du porte-parole du parti Augustin Guehoun, les attaquants portaient des uniformes militaires et les chefs du partis soupçonnaient que l'armée soit derrière cette attaque. Des témoins ont cependant soutenu que les assaillants étaient vêtus d'habits civils. Des responsables de l'armée ont dit faire enquête.

La Côte d'Ivoire a été le théâtre de six attaques contre des installations militaires depuis le début du mois, et des responsables gouvernementaux ont blâmé des partisans de l'ancien président Laurent Gbagbo pour l'éruption de violence.

PLUS:pc