NOUVELLES

Four Nations - 1re journée: All Blacks et Springboks commencent bien

18/08/2012 01:52 EDT | Actualisé 18/10/2012 05:12 EDT

La Nouvelle-Zélande et l'Afrique du Sud ont idéalement débuté le Four Nations samedi, les All Blacks s'imposant à Sydney contre l'Australie (27-19), tandis que, au Cap, les Springboks ont battu sans difficulté les Argentins (27-6), pour leur première participation au tournoi.

Les champions du monde 2011 ont réussi une entame parfaite en s'imposant chez le tenant du titre, en privant, en prime, les Wallabies du bonus défensif.

Dans un stade Olympique quasiment plein, les All Blacks, toujours invaincus en 2012 après trois succès en juin contre l'Irlande, ont eu la tâche facilitée par les errements des Australiens en première période, marquée par deux essais d'Israel Dagg et Cory Jane.

La botte de Dan Carter a ensuite fait le travail, le Néo-Zélandais remportant son duel de buteur face à Berrick Barnes.

Un peu plus tard au Cap, l'Afrique du Sud a largement battu l'Argentine, mais le manque d'imagination des Springboks les a sans doute privés du bonus offensif auquel ils pouvaient prétendre au vu de leur domination.

Pour le premier match de l'Argentine dans la compétition majeure des nations de l'hémisphère Sud, les Pumas ont subi quasiment tout le match, malgré quelques bonnes intentions. Ils ont ainsi encaissé trois essais par Zane Kirchner, Marcell Coetzee et Bryan Habana.

Les Argentins auront l'occasion d'effectuer quelques réglages, notamment pour les buteurs Juan Martin Hernandez et Marcelo Bosch --auteurs de trois échecs à eux deux--, et de prendre leur revanche sur les Sud-Africains dès samedi prochain, à Mendoza. La Nouvelle-Zélande recevra l'Australie à Auckland et aura donc l'occasion de s'adjuger dès samedi la Bledisloe Cup, mise en jeu chaque année entre les deux nations.

mam/jmt

PLUS:afp