NOUVELLES

Des Japonais débarquent sur des îles contestées par le Japon et la Chine

18/08/2012 10:33 EDT | Actualisé 18/10/2012 05:12 EDT

TOKYO - Un groupe de militants japonais aurait touché terre à Uotsuri, l'une des îles se retrouvant au centre d'une dispute territoriale avec la Chine, a annoncé la garde côtière japonaise.

Les garde-côte de la préfecture d'Okinawa (sud) ont indiqué que neuf ou 10 militants étaient débarqués sans autorisation dimanche matin sur le petit archipel connu au Japon sous le nom de Sensakus, et en Chine comme les îles Diaoyu. L'annonce de la visite a suscité des protestations de la part du ministère chinois des Affaires étrangères.

Des photos de l'agence de presse japonaise Kyodo montrent plusieurs hommes et une femmes brandissant un drapeau japonais au-dessus de rochers situés sur la berge de l'île inhabitée.

PLUS:pc