Barack Obama attaque de nouveau Mitt Romney sur les impôts

Publication: Mis à jour:
BARACK OBAMA
AP

Le président américain Barack Obama a de nouveau attaqué samedi son rival républicain pour la présidentielle Mitt Romney sur la fiscalité, estimant qu'il paierait moins de 1% d'impôts si le programme budgétaire de son colistier Paul Ryan était adopté.

En campagne dans le New Hampshire pour sa réélection le 6 novembre, le président Obama déploie tous ses efforts dans ce dossier de la fiscalité considéré par les démocrates comme le talon d'Achille des républicains.

"La pièce maîtresse de tout le programme économique de mon opposant est une nouvelle réduction d'impôts de 5.000 milliards de dollars, dont une bonne partie pour les Américains les plus riches", a dénoncé M. Obama.

Et "son nouveau colistier, le parlementaire Ryan, a présenté un projet qui permettrait au gouverneur Romney de payer moins de 1% d'impôts par an", a encore fustigé le président démocrate sortant.

Depuis plusieurs semaines, le camp Obama concentre ses attaques sur la politique économique que ne manquerait pas d'imposer Mitt Romney, selon lui: exemptions fiscales pour les riches d'un côté, augmentation des impôts pour les classes moyennes et coupes dans les programmes sociaux de l'autre.

Vendredi, l'équipe de campagne de Barack Obama a proposé à M. Romney de dévoiler ses avis d'imposition depuis 2007, s'attirant un énième refus des républicains.

M. Romney, ancien entrepreneur dont la fortune personnelle pourrait atteindre jusqu'à 250 millions de dollars selon la presse américaine, n'a jusqu'ici publié sa feuille d'impôts que pour l'année 2010 et promis de divulguer celle de 2011.

L'équipe Obama, qui a mis en cause M. Romney pour ses investissements dans des paradis fiscaux révélés dans les documents couvrant 2010, souhaite que le républicain fasse preuve de la même transparence que les précédents candidats à la présidentielle depuis quatre décennies. M. Obama, en 2008, avait dévoilé plus de dix ans de feuilles d'impôts.

Jeudi, M. Romney avait qualifié de "mesquines" des attaques visant ses déclarations fiscales, affirmant payer au moins 13% d'impôts par an depuis dix ans. Les démocrates l'ont mis au défi de le prouver.

À lire aussi sur le HuffPost Québec

Obama vs. Romney
sur
Partager
Tweeter
PUBLICITÉ
Partager
fermer
Image affichée

Suggérer une correction

Sur le web

Etats-Unis: Mitt Romney dénonce des attaques "mesquines" - Le Point

Etats-Unis: Mitt Romney dénonce des attaques "mesquines" sur ses ...

Etats-Unis: Mitt Romney dénonce des attaques ... - L'Express

Mitt Romney dénonce des attaques "mesquines" sur ses impôts - rts ...

Elections américaines : Mitt Romney exaspéré que ses impôts ...

Etats-Unis: Mitt Romney dénonce des attaques "mesquines" - actualité

Obama attaque Romney sur les impôts

Obama : que Romney publie ses feuilles d'impôts