NOUVELLES

Zimbabwe: des manifestants réclament le retour d'un médecin canadien

17/08/2012 02:59 EDT | Actualisé 17/10/2012 05:12 EDT

HARARE, Zimbabwe - Des policiers zimbabwéens affirment avoir arrêté au moins 12 personnes qui manifestaient contre le congédiement d'un populaire médecin canadien qui travaillait dans un hôpital du nord-est du pays, une région pauvre.

Des témoins ont indiqué vendredi que des centaines de villageois ont manifesté à l'extérieur de cet hôpital géré par l'Armée du Salut pour réclamer le retour du docteur Paul Thistle.

Le médecin torontois travaille au centre médical communautaire de Chiweshe, à environ 80 kilomètres de la capitale de Harare, depuis 16 ans.

Un véhicule appartenant à une église a été renversé et des policiers antiémeute ont utilisé des gaz lacrymogènes pour disperser les manifestants, jeudi.

Le docteur Thistle a jusqu'au 1er septembre pour quitter son poste.

Des témoins affirment que le médecin était en désaccord avec ses supérieurs concernant les projets de développement de l'hôpital, mais que les leaders communautaires souhaitent qu'il reste.

PLUS:pc