NOUVELLES

USA: un PDG et d'anciens pros du baseball accusés de délit d'initié

17/08/2012 04:39 EDT | Actualisé 17/10/2012 05:12 EDT

Le gendarme boursier américain (SEC) a annoncé vendredi avoir lancé des poursuites dans le cadre d'une enquête sur des délits d'initiés impliquant d'anciens professionnels de baseball et l'ex-patron d'une société médicale qui avait été rachetée par Abbott en 2009.

James Mazzo, qui dirigeait la société californienne Advanced Medical Optics (AMO) à l'époque de son rachat par les laboratoires américains Abbott, vient d'être accusé d'avoir informé illégalement son voisin et ami proche Doug DeCinces, un ancien professionnel de baseball, des négociations en cours entre les deux groupes.

Le sportif aurait à son tour communiqué l'information à plusieurs autres personnes, dont un de ses coéquipiers des Orioles de Baltimore, Eddie Murray.

D'après la SEC, le "tuyau" aurait permis au total plus de 2,4 millions de dollars de gains illégaux.

Les deux sportifs et trois autres bénéficiaires du délit d'initiés ont déjà trouvé un accord amiable avec la SEC et accepté de payer des amendes pour un total de plus de 3,6 millions de dollars.

Les poursuites sont maintenues en revanche contre M. Mazzo et un homme d'affaires vivant dans l'Utah, également accusé d'avoir tiré profit de l'information.

Daniel Hawke, un des responsables de la SEC pour la lutte contre les abus de marché, a jugé "vraiment décevant que des gens ayant un rôle de modèle, en particulier ceux qui ont atteint tant de choses dans leur carrière professionnelle, cèdent à la tentation de l'argent facile".

"Les PDG et les autres employés de sociétés cotées doivent résister à l'envie de partager des informations confidentielles avec leurs amis et toujours faire passer en premier les intérêts de leurs actionnaires et de leur entreprise", a-t-il ajouté dans le communiqué.

Abbott avait annoncé en janvier 2009 son intention de racheter Advanced Medical Optics pour 2,8 milliards de dollars.

soe/jum/bdx

PLUS:afp