NOUVELLES

Un Palestinien dans un état critique après une attaque au cocktail molotov (hôpital)

17/08/2012 03:01 EDT | Actualisé 17/10/2012 05:12 EDT

Un Palestinien était hospitalisé à Jérusalem dans un état critique samedi après avoir été brûlé par un cocktail molotov lancé contre un taxi dans lequel il circulait dans la région de Bethléem, au sud de Cisjordanie, selon des sources médicales.

Cinq autres Palestiniens membres de la même famille qui se trouvaient à bord du véhicule --un taxi collectif-- ont été moins grièvement blessés.

L'incident, qui a eu lieu jeudi soir près de la colonie juive de Bat Ayin, a été qualifié de "sérieux" par l'armée.

Selon des sources militaires, les premiers éléments de l'enquête montrent que "des civils israéliens sont responsables" du jet de cocktail molotov, ce qui laisse entendre qu'il s'agit de colons.

Après avoir "fermement condamné" cette attaque, dans un communiqué publié dès jeudi soir par son bureau, le Premier ministre israélien a adressé vendredi un message à son homologue palestinien Salam Fayyad, en qualifiant l'affaire de "très grave".

"Nous ne laisserons pas des criminels extrémistes troubler la vie quotidienne dans le pays", a assuré de son côté le chef de la police israélienne Yohanan Danino, en promettant que la police ferait tout son possible pour appréhender les coupables.

L'attaque s'est déroulée dans une zone de la Cisjordanie occupée où les frictions --jets de pierres et de bombes incendiaires-- sont fréquentes entre jeunes Palestiniens et colons extrémistes.

Par ailleurs, un adolescent arabe de 17 ans se trouvait dans un état sérieux samedi à l'hôpital après avoir été agressé et battu, avec deux autres Palestiniens, par une bande de jeunes Israéliens tard jeudi soir dans une rue commerçante de Jérusalem-Ouest, selon des témoins et la police.

bur-agr/ao

PLUS:afp