Huffpost Canada Quebec

Pas de collaboration avec un gouvernement minoritaire, répète Legault

Publication: Mis à jour:
FRANCOIS LEGAULT TWEET SEXIST
CP

Un texte de Florence Meney

À un peu plus de deux semaines du scrutin, le chef de la Coalition avenir Québec écarte catégoriquement toute alliance avec un éventuel gouvernement minoritaire, qu'il soit péquiste ou libéral.

Le chef de la CAQ a ainsi répété ce qu'il avait déjà exprimé à l'antenne de Radio-Canada au début de la campagne électorale. Il a ajouté qu'il n'hésiterait pas à déclencher un nouveau scrutin en cas d'élection d'un tel gouvernement.

Sans équivoque, François Legault a déclaré : « Actuellement, il y a un parti qui a les mains sales, c'est le Parti libéral, et il n'est pas question de s'associer avec ce parti-là, et puis il y a un parti qui a les mains attachées, que je connais bien, et c'est le Parti québécois. Au Parti québécois, il y a une seule priorité, c'est le référendum, puis en plus ils ont les mains attachées avec les syndicats. »

« Si jamais cela arrivait, on serait en élections plutôt tôt que tard », a ajouté François Legault.

François Legault présente aujourd'hui le cadre financier des engagements électoraux de sa jeune formation politique dans la région de Montréal.

Une attitude irresponsable, dénoncent ses adversaires

En conférence de presse vendredi, Jean Charest a refusé de se prononcer sur sa propre stratégie face à un éventuel gouvernement minoritaire. « Nous allons être élus majoritaires, c'est majoritaires que nous aurons les outils pour gouverner. »

Il s'est par contre insurgé contre les déclarations de François Legault sur cette question : « Je ne ferai pas comme François Legault qui a dit "Je veux des élections qui vont suivre", cela, c'est irresponsable! ».

Le chef libéral s'est demandé d'ailleurs où pouvait bien résider l'intérêt des Québécois dans ce choix-là, ajoutant « à part l'intérêt personnel de François Legault, moi je n'en vois aucun. »

De son côté, en tournée à Lévis, la chef du Parti québécois a brièvement commenté: « M. Legault est en train de nous dire que si c'était le choix de la population, il ne le respecterait pas. C'est inquiétant pour notre démocratie. »

À lire aussi sur le HuffPost Québec

Close
François Legault en campagne
sur
Partager
Tweeter
PUBLICITÉ
Partager
fermer
Image affichée

Suggérer une correction

Sur le web

Legault refuserait de collaborer avec un gouvernement minoritaire ...

Legault n'hésiterait pas à faire tomber le PQ

En cas de gouvernement minoritaire péquiste Legault n'hésiterait ...

Legault n'hésiterait pas à faire tomber le PQ

Vers un autre gouvernement minoritaire?