NOUVELLES

Le taux de créances douteuses des banques espagnoles augmente à 9,42 pour cent

17/08/2012 04:34 EDT | Actualisé 17/10/2012 05:12 EDT

MADRID - La Banque d'Espagne a annoncé vendredi que le taux de créances douteuses des banques espagnoles s'était élevé en juin à un niveau record de 9,42 pour cent, quelque 164 milliards d'euros (environ 200 milliards $) de prêts à des particuliers et des entreprises ayant un retard d'au moins trois mois dans leur remboursement.

L'Espagne avait fait savoir en juin que son secteur bancaire, durement touché par l'éclatement de la bulle immobilière, avait besoin d'une aide financière. Jusqu'à 100 milliards d'euros (environ 122 milliards $) lui ont été rendus disponibles par les autres membres du groupe de 17 pays utilisant l'euro, bien que cette somme demeure à être déboursée.

La hausse par rapport à mai est de plus de 8 milliards d'euros (environ 10 milliards $), soit la deuxième plus importante augmentation mensuelle jamais enregistrée.

L'Espagne traverse sa deuxième récession en trois ans et son taux de chômage est de presque 25 pour cent. De nombreux observateurs croix qu'elle finira par demander une aide financière à grande échelle en raison de l'ampleur croissante des coûts d'emprunt de son gouvernement.

PLUS:pc