NOUVELLES

Le président iranien lance une nouvelle tirade contre Israël

17/08/2012 11:45 EDT | Actualisé 17/10/2012 05:12 EDT

TÉHÉRAN, Iran - «L'existence du régime sioniste est une insulte à toute l'humanité», a déclaré vendredi le président iranien Mahmoud Ahmadinejad dans une nouvelle envolée contre Israël, alors que le gouvernement israélien débat ouvertement de l'opportunité d'attaquer le programme nucléaire iranien.

Faire face à Israël est nécessaire pour «protéger les droits et la dignité de tous les êtres humains», a lancé Mahmoud Ahmadinejad lors d'un discours à l'université de Téhéran, après des manifestations pro-palestiniennes nationales à l'occasion du dernier vendredi du Ramadan. Un foulard palestinien noir et blanc autour du cou, il a estimé qu'Israël constituait «un groupe minoritaire organisé, corrompu et anti-humain s'opposant à toutes les valeurs divines».

Des manifestants ont brûlé des drapeaux américains et israéliens aux cris de «Mort à l'Amérique» et «Mort à Israël».

Israël considère l'Iran comme une menace à sa survie à cause de son programme nucléaire. L'Iran nie toute intention militaire et affirme que son programme nucléaire est pacifique et n'a qu'un objectif civil.

Le débat quant à la pertinence d'attaquer les installations nucléaires iraniennes est de plus en plus important en Israël. La position officielle des autorités israélienne est de favoriser les mesures diplomatiques et économiques, mais les responsables israéliens ont déclaré que «toutes les options sont sur la table», une allusion claire à une solution militaire.

L'Iran a prévenu qu'il répliquerait à toute attaque israélienne, menaçant également de s'en prendre aux intérêts américains dans la région.

En 2005, Mahmoud Ahmedinejad avait déclaré qu'Israël serait un jour «rayé de la carte». Il a aussi qualifié de «mythe» le génocide de six millions de juifs pendant la Seconde Guerre mondiale.

PLUS:pc