NOUVELLES

Des chiites d'Arabie saoudite marquent la "Journée de Jérusalem"

17/08/2012 12:52 EDT | Actualisé 17/10/2012 05:12 EDT

De petits groupes de chiites saoudiens ont marqué vendredi la "Journée d'al-Qods" (Jérusalem) en défilant à Qatif, dans l'est du royaume, en scandant des slogans anti-américains et anti-israéliens, ont rapporté des témoins.

Certains manifestants ont défilé derrière le portrait de l'imam Khomeiny, fondateur de la République islamique d'Iran, qui avait décidé de consacrer à Jérusalemn chaque dernier vendredi du ramadan, le mois sacré musulman.

Ces défilés ont eu lieu à l'appel de militants chiites, dont la communauté se concentre dans la partie orientale du royaume saoudien, à majorité sunnite et gouverné par une dynastie sunnite.

L'est de l'Arabie, riche en pétrole, est secoué depuis mars 2011 par des troubles sporadiques qui ont pris une tournure plus violente à l'automne 2011 et dans lesquelles des responsables saoudiens voient la main de l'Iran.

Les heurts se sont récemment multipliés entre la police et les manifestants issus de la minorité chiite, qui se dit victime de discriminations.

L'arrestation le 8 juillet de cheikh Nimr al-Nimr, considéré comme le principal initiateur des manifestations dans l'est du pays, avait provoqué des heurts avec la police qui s'étaient soldés par la mort de deux manifestants.

bur/mh/fc

PLUS:afp