NOUVELLES

Clinton prête à soutenir le nouveau médiateur pour la Syrie Lakhdar Brahimi

17/08/2012 08:02 EDT | Actualisé 17/10/2012 05:12 EDT

Les Etats-Unis sont "prêts à soutenir" le nouveau médiateur de l'ONU et de la Ligue arabe pour la Syrie, Lakhdar Brahimi, afin de répondre aux "aspirations légitimes à un gouvernement qui représente le peuple" syrien, a indiqué vendredi le département d'Etat dans un communiqué.

La chef de la diplomatie américaine Hillary Clinton s'est par ailleurs adressée aux Syriens: "Vous n'êtes pas seuls", affirme-t-elle dans ce communiqué.

"La communauté internationale reste pleinement attachée à une transition politique menée par les Syriens vers un système pluraliste qui représente la volonté du peuple", poursuit-elle.

"Ceux qui commettent des massacres seront identifiés et tenus pour responsables", assure encore Mme Clinton.

La Maison Blanche avait dit plus tôt souhaiter obtenir davantage de détails sur le mandat du nouvel émissaire international pour la Syrie.

"Il nous faut plus de précisions de la part de l'ONU sur le mandat de M. Brahimi à son nouveau poste", avait déclaré le porte-parole adjoint du président Barack Obama, Josh Earnest, lors de son point de presse quotidien.

L'ancien ministre algérien des Affaires étrangères, Lakhdar Brahimi, 78 ans, a été nommé pour prendre la succession de Kofi Annan comme médiateur international en Syrie, a annoncé vendredi le secrétaire général des Nations unies, Ban Ki-moon.

Le Ghanéen Kofi Annan avait annoncé sa démission le 2 août en invoquant le manque de soutien des grandes puissances à ses efforts pour mettre un terme à 17 mois de violence dans le pays.

lor/bdx

PLUS:afp