NOUVELLES

Brésil: un travailleur survit à une tige de métal qui lui a transpercé le crâne

17/08/2012 08:01 EDT | Actualisé 17/10/2012 05:12 EDT

RIO DE JANEIRO - Un travailleur de la construction brésilien âgé de 24 ans a survécu à la chute d'une tige de métal de plus de 1,80 mètre qui lui a transpercé le crâne, ont annoncé des médecins vendredi.

Le chef du personnel à l'hôpital Miguel Couto de Rio de Janeiro, Luiz Alexandre Essinger, a déclaré que les médecins avaient réussi à retirer la tige de fer du crâne d'Eduardo Leite lors d'une opération qui a duré cinq heures.

«Il a été emmené à la salle d'opération, son crâne a été ouvert, les médecins ont examiné son cerveau et le chirurgien a décidé de retirer la tige de métal par l'avant, en suivant la même direction que lorsqu'elle est entrée», a expliqué M. Essinger.

Il a précisé qu'Eduardo Leite était conscient à son arrivée à l'hôpital et qu'il avait raconté aux médecins ce qui lui était arrivé.

Selon lui, le jeune homme est lucide et n'a pas éprouvé de complications après l'opération. «Il dit qu'il ressent un peu de douleur», a indiqué M. Essinger.

La tige de métal est tombée du cinquième étage d'un édifice en construction. La tige a transpercé le casque de sécurité du travailleur, lui a traversé le crâne par l'arrière et est ressortie entre ses yeux, a expliqué M. Essinger. «Sa survie est vraiment un miracle», a-t-il dit.

L'accident et l'opération ont eu lieu mercredi.

«Ils m'ont dit qu'il était allongé dans l'ambulance avec la tige qui pointait vers le haut», a raconté la femme du travailleur, Lilian Regina da Silva Costa. «Il la tenait et son visage était couvert de sang. Il agissait comme si rien ne s'était pas passé. Quand il est arrivé à l'hôpital, il a dit aux médecins qu'il ne ressentait rien, pas de douleur, rien. C'est incroyable.»

Le neurochirurgien en chef de l'hôpital, Ruy Monteiro, a déclaré sur la chaîne Globo TV qu'Eduardo Leite était passé à quelques centimètres de perdre un oeil et de devenir paralysé du côté gauche de son corps.

Il a expliqué que la tige était entrée dans une zone du cerveau qui n'a pas de fonction majeure spécifique.

Eduardo Leite devrait rester hospitalisé pendant au moins deux semaines.

PLUS:pc