Le conflit étudiant du printemps dernier a affecté l'utilisation du populaire vélo en libre-service Bixi.

Selon le bilan de mi-saison dévoilé jeudi par Société de vélo en libre-service, les déplacements sont en hausse de 10%, à 2,7 millions.

Toutefois, le nombre de déplacements occasionnels est en baisse de 20%. L'organisme affirme que cette baisse se concentre autour des établissements d'enseignement. Société de vélo en libre-service en conclut que la grève, de même que la suspension de la session universitaire et collégiale ont nui aux déplacements en Bixi par les étudiants.

Par ailleurs la Société de vélo en libre-service a dévoilé jeudi les résultats financiers de Bixi pour l'année 2011, avec quatre mois de retard.

L'OSBL déclare un déficit d'exploitation de 3,4 millions$ pour ses activités locales et internationales. Le déficit grimpe à 4,8 millions$ lorsqu'on inclut une correction comptable enregistrée pour l'année 2011 en lien avec les revenus émanant du contrat de Londres.

Pour les deux partis d'opposition à la Ville de Montréal, le calcul des pertes, qui inclut l'exploitation du service à Montréal et le développement à l'internationale, doit être éclairci par la Société de vélo en libre-service.

Le chef de Projet Montréal, Richard Bergeron, se dit préoccupé par le modèle de gouvernance de la Société de vélo en libre-service, un organisme à but non lucratif indépendant de la Ville de Montréal. «C'est une gouvernance hermétique, dit-il. Je préférerais que Bixi soit un service public imputable envers les élus.»

Même son de cloche à Vision Montréal. «Nous souhaitons une gouvernance plus transparente, dit Caroline Bourgeois, conseillère pour La-Pointe-aux-Prairies. Nous aimerions savoir quelle part du déficit provient de l'exploitation et quelle part vient du développement à l'international.»

Vision Montréal et Projet Montréal ont rencontré le maire Gérald Tremblay jeudi. Ce dernier a promis de transmettre les résultats ventilés aux partis d'opposition au cours des prochains jours.

EN IMAGES:

Loading Slideshow...
  • Bixi - Montréal

    (Flickr)

  • Barclays Cycle Hire - Londres

    (AFP)

  • Velib - Paris

    (AFP)

  • Villo! - Bruxelles

    (Crédit photo: Myriam Lefebvre)

  • Bicing - Barcelone

    (Crédit photo: Myriam Lefebvre)

  • Pays-Bas

    Aux Pays-Bas, il n'y a pas de bornes à vélo...tout le monde en a déjà un! (Crédit photo: Myriam Lefebvre)