Mitt Romney parle de son taux d'imposition mais refuse de publier des documents

Publication: Mis à jour:
MITT ROMNEY
Mitt Romney. (Alamy) | Alamy

GREER, États-Unis - Le candidat républicain à la présidence des États-Unis, Mitt Romney, a affirmé jeudi qu'il n'avait jamais versé moins de 13 pour cent de son revenu en impôts au cours de la dernière décennie. Mais il refuse toujours de publier ses déclarations de revenus pour le prouver.

«Je suis revenu en arrière et j'ai regardé mes impôts, et au cours des 10 dernières années, je n'ai jamais payé moins de 13 pour cent. Je crois que dans les années plus récentes, il s'agit de 13,6 pour cent, ou quelque chose comme ça. Donc j'ai payé des impôts tous les ans», a déclaré M. Romney devant les journalistes, après son arrivée en Caroline du Sud pour un événement de collecte de fonds.

Le candidat républicain a publié sa déclaration de revenus de 2010 et a promis de publier celle de 2011 avant l'élection présidentielle du 6 novembre, mais il refuse de publier celles des années précédentes.

Le leader de la majorité démocrate au Sénat, Harry Reid, a déclaré, en citant une source anonyme, que Mitt Romney ne voulait pas publier d'autres déclarations de revenus parce qu'il n'a pas payé d'impôts certaines années.

«L'accusation d'Harry Reid est totalement fausse. J'attends qu'il nous dise qui lui a dit une telle chose», a répliqué le candidat républicain.

Un responsable de la campagne du président Barack Obama, Lis Smith, a appelé Mitt Romney à prouver ses dires.

Le porte-parole de la Maison-Blanche, Jay Carney, a refusé de commenter le taux d'imposition de M. Romney. Mais il a souligné que Barack Obama jugeait «utile et valable» la tradition voulant que des candidats à la présidence publient plusieurs années de déclarations de revenus. «Utile et valable, mais pas toujours confortable», a-t-il souligné.