NOUVELLES

Le CRTC accepte la vente des chaînes de télévision de MLSE à BCE et Rogers

16/08/2012 11:17 EDT | Actualisé 16/10/2012 05:12 EDT

OTTAWA - Le Conseil de la radiodiffusion et des télécommunications canadiennes (CRTC) a approuvé jeudi la vente des services de télévision de Maple Leafs Sports & Entertainment (MLSE) à deux des plus importantes entreprises de médias du Canada, BCE (TSX:BCE) et Rogers Communications (TSX:RCI.B).

En échange du feu vert du CRTC, BCE et Rogers seront tenues de consacrer un peu plus de 7,5 millions $ à la création de nouvelles émissions sportives par des producteurs indépendants canadiens, au cours des sept prochaines années.

L'organisme de réglementation a également interdit aux deux compagnies d'offrir des émissions de télévision en exclusivité aux abonnés de leurs services mobiles ou Internet.

«Lorsqu'il décide d'approuver ou non une proposition de transaction de propriété, le conseil doit être persuadé à la lumière de la demande et du dossier public que cette approbation est dans l'intérêt public», a affirmé le président du CRTC, Jean-Pierre Blais, par voie de communiqué.

«Dans le cas présent, on nous a convaincu que la transaction est bénéfique pour les Canadiens puisqu'elle entraînera la création de nouvelles émissions sportives canadiennes», a-t-il ajouté.

MLSE possède l'équipe de hockey des Maple Leafs de Toronto ainsi que l'équipe de basketball des Raptors de Toronto et le club de soccer Toronto FC. La compagnie est aussi propriétaire de Leafs TV, Gol TV et NBA TV Canada, ainsi que de deux services n'ayant pas encore été lancés, soit Mainstream Sports et Live Music Channel.

Les opposants à la transaction, qui doit être complétée au cours de l'été, ont soulevé des interrogations quant à l'impact d'avoir autant de contenu se retrouver entre les mains de certaines des plus importantes sociétés canadiennes. Ils craignent que les consommateurs finissent par payer un prix plus élevé.

BCE possède déjà CTV Inc. et les chaînes sportives TSN et RDS, tandis que Rogers est propriétaire des chaînes Sportsnet.

Rogers et Bell, de BCE, avaient conclu une entente, l'année dernière, afin d'acquérir une participation majoritaire dans MLSE, la plus importante entreprise sportive du pays, des mains du Régime de retraite des enseignantes et des enseignants de l'Ontario (Teachers), en échange d'une somme de 1,07 milliard $.

PLUS:pc