NOUVELLES

Crash d'un hélicoptère en Afghanistan: condoléances de la Maison Blanche

16/08/2012 02:41 EDT | Actualisé 16/10/2012 05:12 EDT

La Maison Blanche a affirmé adresser "pensées et prières" aux familles des 11 victimes du crash d'un hélicoptère de la force internationale de l'Otan (Isaf) jeudi, parmi lesquels sept militaires américains.

"A l'heure actuelle, les causes de ce crash font toujours l'objet d'une enquête. Mais évidemment, nos pensées et prières accompagnent les familles américaines et afghanes qui ont perdu des proches lors de cet incident", a affirmé le porte-parole de la présidence américaine, Jay Carney.

Sept soldats américains et quatre Afghans ont été tués jeudi dans la chute d'un hélicoptère dans le sud de l'Afghanistan, a annoncé l'Isaf, sans en préciser la cause. Les rebelles talibans ont affirmé de leur côté avoir abattu l'aéronef.

Lors de son point de presse quotidien, M. Carney a aussi évoqué la multiplication des meurtres de militaires de l'Isaf par des hommes portant des uniformes de l'armée ou de la police afghane, en les qualifiant de "très préoccupants".

"L'Isaf réévalue et affine continuellement des procédures de protection des forces pour que nous puissions à la fois remplir notre mission et assurer la sécurité de nos forces", a expliqué M. Carney.

Selon un dernier bilan de l'Isaf communiqué lundi, 37 militaires étrangers sont morts lors de 27 incidents différents impliquant des personnes portant des uniformes afghans.

tq/bdx

PLUS:afp