NOUVELLES

Canada: fragments d'un corps dépecé de femme découverts dans une rivière

16/08/2012 05:25 EDT | Actualisé 16/10/2012 05:12 EDT

La police canadienne a trouvé jeudi la tête coupée d'une femme dans une rivière de la province de l'Ontario, au lendemain de la découverte d'un pied, trouvé dans le même cours d'eau à un kilomètre en aval.

Les enquêteurs ont fait appel à des médecins légistes pour vérifier si les deux membres appartiennent à la même personne et en préciser l'âge et la taille.

Les ongles du pied coupé à la cheville, aperçu dans la rivière Credit par un groupe de touristes, étaient couverts d'un vernis jaune, ce qui semble indiquer que ce fragment appartient à une femme.

Après sa découverte, la police a déclenché des recherches dans la zone pour tenter de retrouver les autres membres, mais au bout de 24 heures, seule une tête a été récupérée. Les enquêteurs, aidés par des plongeurs et des chiens, continuaient à fouiller le parc de Hewick Meadows, dans la région de Toronto.

Un porte-parole de la police locale, l'inspecteur Randy Cowan, a indiqué que la cause du décès n'étant pas connue, on ne pouvait pas encore parler de meurtre, mais qu'un crime avait de toute évidence été commis.

La découverte d'un corps dépecé a rappelé aux Canadiens le meurtre du jeune étudiant chinois Lin Jun, sauvagement démembré en mai dernier à Montréal. Des parties de son corps avaient été envoyées par la poste à des partis politiques à Ottawa et à des écoles à Vancouver, tandis que sa tête avait été retrouvée dans un parc montréalais. Le procès de l'ex-acteur porno canadien Luka Rocco Magnotta, accusé de ce crime, doit se tenir l'année prochaine.

via/bdx

PLUS:afp