NOUVELLES

Bénédiction de la drague Océan Traverse Nord construite à l'Isle-aux-Coudres

16/08/2012 07:55 EDT | Actualisé 16/10/2012 05:12 EDT

QUÉBEC - La société québécoise Océan a tenu jeudi matin une cérémonie officielle de bénédiction toute spéciale, celle de la plus imposante drague à élinde traînante jamais construite dans l'est du Canada.

Le navire, construit au chantier des Industries Océan à l'Isle-aux-Coudres, permettra notamment de draguer la voie navigable du Saint-Laurent dans le secteur de la Traverse du Nord pour rétablir les profondeurs en enlevant les accumulations de sédiments.

La Traverse du Nord, un tronçon d’environ 30 kilomètres situé entre St-Jean sur l’Île d’Orléans et Cap Gribane au nord de l’Île-aux-Grues, est un endroit critique où les fonds doivent être dégagés à la bonne hauteur pour éviter que les navires — surtout des cargos — ne s'y échouent.

Ainsi, à la manière d'un aspirateur, pour reprendre l'image utilisée par la directrice générale du chantier naval, Manon Lavoie, la drague à élinde traînante aspire le sable et la terre accumulés sur les fonds marins, puis les place dans sa cale avant de les relâcher plus loin.

Un équipe multidisciplinaire de 130 personnes affectées à l'ingénierie, au soudage, au montage, à l'assemblage et à la mise en branle d'essais dans la ville de Québec a mis un an pour compléter la drague, au coût de 25 millions $.

Le navire d'une longueur de plus de 64 mètres peut draguer jusqu’à une profondeur de 30 mètres avec une capacité de pompage de 5500 mètres cubes à l’heure.

«Au cours de la dernière année, nous avons doublé la quantité d’employés du chantier pour arriver à ériger ce navire», a affirmé Mme Lavoie.

«Nous sommes d’autant plus fiers de partager ce succès avec les meilleures ressources internationales car aujourd'hui, nous célébrons un fructueux partenariat de transfert technologique avec Damen Dredging Equipment, de même qu’une collaboration remarquable avec la firme d’architecture espagnole, Faustino Carceller, S.L.», a renchéri le premier vice-président d'Océan, Gordon Bain.

La cérémonie s’est tenue en présence de Mme Lavoie, de M. Bain et du directeur général d’Océan, Jacques Tanguay.

Le contrat accordé à Océan par Travaux publics et Services gouvernementaux Canada est d'une durée de sept ans. Le dragage requiert environ 50 jours de travail par année.

On recense annuellement environ 6 000 passages de navires dans le secteur de la Traverse du Nord.

Océan, dont le siège social est situé dans la ville de Québec, opère à partir de plusieurs places d’affaires sur le fleuve Saint-Laurent ainsi que sur les Grands Lacs. La société compte environ 650 employés et est l’un des plus importants fournisseurs de solutions maritimes au Canada.

PLUS:pc