NOUVELLES

Wall Street sans direction, digérant des statistiques américaines mitigées

15/08/2012 09:56 EDT | Actualisé 15/10/2012 05:12 EDT

La Bourse de New York évoluait sans direction mercredi, digérant une salve d'indicateurs et de publications d'entreprises mitigées aux Etats-Unis: le Dow Jones cédait 0,08% tandis que le Nasdaq prenait 0,11%.

Vers 13H45 GMT, l'indice Dow Jones Industrial Average lâchait 10,41 points à 13.161,73 points mais le Nasdaq, à dominante technologique, gagnait 3,43 points, à 3.020,41 points.

L'indice élargi Standard & Poor's 500 était stable (+0,05 points) à 1.403,98 points.

Wall Street avait terminé sans direction mardi une séance calme et faible en volume en dépit de bonnes statistiques économiques des deux côtés de l'Atlantique: le Dow Jones Industrial Average avait pris 0,02% à 13.171,99 points mais le Nasdaq, à dominante technologique, avait cédé 0,18%, à 3.016,98 points.

Les indices étaient légèrement "sous pression" dans la matinée à Wall Street, "les investisseurs digérant une salve d'indicateurs mitigés aux Etats-Unis", ont relevé les analystes de Charles Schwab.

L'indice d'activité manufacturière dans l'Etat de New York, dit "Empire", est tombé de +7,4% en juillet à -5,9% pour le mois d'août, "ce qui est inférieur à nos prévisions et au consensus des analystes", ont commenté les experts de Barclays Capital.

Les prix à la consommation sont quant à eux restés stables en juillet par rapport à juin, en dépit d'une nouvelle baisse des coûts de l'énergie, a indiqué mercredi le département du Travail.

En outre, l'excédent des Etats-Unis dans les flux de capitaux investis à long terme a chuté en juin, du fait d'un ralentissement des achats des bons du Trésor américains par les investisseurs étrangers, selon des chiffres publiés mercredi par le département du Trésor.

En dépit de ces chiffres mitigés, pour Dick Green, du site d'analyse financière Briefing.com, la séance s'annonçait encore "faible en volume d'échanges et faible en volatilité", le seul facteur susceptible de soutenir le marché étant, encore une fois, l'espoir que ces statistiques en demi-teinte favorisent une action des banques centrales dans un futur proche.

Le marché obligataire évoluait en baisse. Le rendement du bon du Trésor à 10 ans montait à 1,767% contre 1,726% mardi et celui à 30 ans à 2,873% contre 2,825%.

ppa/jum/mdm

PLUS:afp