NOUVELLES

Un docteur ontarien est accusé de fraude en lien avec de la marijuana médicinale

15/08/2012 11:25 EDT | Actualisé 15/10/2012 05:12 EDT

COE HILL, Ont. - Un médecin du sud de l'Ontario et son épouse ont été mis en accusation après une enquête sur de faux documents liés à de la marijuana à des fins médicales.

La Police provinciale de l'Ontario indique que l'enquête a débuté en novembre 2011 et s'est concentrée sur un possible cas de fraude et de faux documents médicaux en lien avec des formulaires de marijuana médicale de Santé Canada.

Les autorités ont précisé que le Dr Robert Kamermans a été arrêté mercredi à Sturgeon Falls, après que des enquêteurs eurent exécuté un mandat de fouille à son bureau.

M. Kamermans, âgé de 66 ans, et sa femme Mary, âgée de 64 ans, sont accusés en lien avec des endossements frauduleux de marijuana médicale en Ontario, en Nouvelle-Écosse, au Nouveau-Brunswick, au Québec et en Colombie-Britannique, le tout entre janvier 2011 et avril 2012.

Le médecin doit se présenter en cour jeudi pour répondre d'accusations de fraude, de production d'un faux document, et de blanchissage des recettes issues d'une activité criminelle.

Un mandat d'arrêt est toujours valide pour Mme Kamermans pour des accusations de fraude, de production d'un faux document et de possession de biens obtenus de manière criminelle.

Le Dr Kamermans fait par ailleurs face, en Nouvelle-Écosse, à deux chefs d'accusation de tentative de trafic, et doit se présenter en cour à Halifax le 4 septembre.

PLUS:pc