NOUVELLES

Tabac: des groupes exhortent Ottawa à suivre la voie tracée par l'Australie

15/08/2012 04:06 EDT | Actualisé 15/10/2012 05:12 EDT

TORONTO - Des organisations antitabac pressent Ottawa de suivre la voie tracée mercredi par l'Australie en adoptant une législation interdisant aux cigarettiers d'afficher leur logo sur les paquets.

Le plus haut tribunal en Australie a rejeté un pourvoi de groupes du tabac qui estimaient que la valeur de leur marque serait anéantie par une loi perçue comme la plus sévère du monde en matière de présentation des paquets de cigarettes.

Rob Cunningham, de la Société canadienne du cancer, a soutenu que ce jugement montre qu'une loi canadienne du même ordre serait constitutionnelle en plaidant la santé publique.

Il croit que cette décision s'inscrit dans une tendance internationale vers de telles mesures, alors que la Nouvelle-Zélande, le Royaume-Uni et d'autres pays envisagent d'emprunter la même voie que l'Australie — le premier pays à bannir les logos des marques de cigarettes.

La directrice des politiques de l'Association pour les droits des non-fumeurs, Melodie Tilson, a soutenu que les logos sur les paquets constituaient un élément clé de la stratégie marketing, et qu'une interdiction contribuerait à réduire la consommation.

Santé Canada a fait croître à 75 pour cent en juin dernier la taille des mises en garde sur les paquets.

La loi en Australie interdira dès décembre l'affichage du logo de la marque, dont seul le nom figurera sous des photos illustrant les ravages du tabac sur la santé.

PLUS:pc