NOUVELLES

LNH: risque d'un nouveau lock-out et contre-proposition des joueurs

15/08/2012 06:04 EDT | Actualisé 15/10/2012 05:12 EDT

La Ligue nord-américaine de hockey sur glace (LNH) pourrait connaitre un nouveau lock-out alors que les discussions avec les joueurs qui ont fait mardi une contre-proposition sur les salaires aux propriétaires de franchises, entrent dans le dernier mois.

Don Fehr, directeur exécutif de l'Association des joueurs a en effet déclaré que les joueurs étaient prêts à renoncer à une partie de leurs revenus pour les trois prochaines années pour conserver le système actuel.

"Les joueurs veulent un nouvel accord de négociation, le plus rapidement possible, mais clairement il faudra qu'il soit équitable tant pour eux que pour les propriétaires" a précisé Fehr.

Fehr a affirmé que les joueurs pourraient ainsi renoncer à une somme comprise entre 465 et 800 millions de dollars (377 et 650 millions d'euros), selon le rythme de développement de la NHL dans les prochaines années.

"Nous croyons que la proposition des joueurs déposée aujourd'hui (mardi, ndlr), une fois mise en application, peut stabiliser le sport, ce qui peut nous donner une chance de dépasser la lutte récurrente qui a marqué les relations de travail dans la NHL ces deux dernières décennies" a ajouté Don Ferh.

Le directeur exécutif a également déclaré que la proposition des joueurs ne demande pas l'abolition du plafond salarial mis en place par la Ligue lors des précédentes négociations.

Si un accord n'est pas trouvé d'ici le 15 septembre, la LNH connaîtra un nouveau lock-out, le troisième après celui qui avait raccourci la saison 1994-1995 et celui qui avait entièrement annulé la saison 2004-2005.

js/sst/pd/gd

PLUS:afp