NOUVELLES

Le film «The Expendables 2» est dédié à un cascadeur mort pendant le tournage

15/08/2012 11:38 EDT | Actualisé 15/10/2012 05:12 EDT

LOS ANGELES, États-Unis - Les vedettes de «The Expendables 2» («Les sacrifiés 2») croient que la mort d'un cascadeur sur le plateau de tournage aura servi à rappeler les dangers liés aux sensations fortes créées pour le grand écran.

Sylvester Stallone, Bruce Willis et Arnold Schwarzenegger sont en vedette dans le long métrage, qui fait un clin d'oeil à leurs films d'action des années 1980. Les acteurs se tirent indemnes de fusillades massives et sanglantes pour ensuite livrer des répliques assassines, certaines tirées de leurs anciens films à succès.

Le long métrage avait aussi choisi une approche à l'ancienne en ce qui a trait aux cascades, favorisant le travail de cascadeurs et les véritables explosions plutôt que les effets numériques.

Le cascadeur Kun Liu, âgé de 26 ans, a cependant été tué pendant le tournage, l'an dernier, en Bulgarie.

À la fin du générique, le film est dédié au jeune cascadeur. Le long métrage prendra l'affiche vendredi.

L'acteur Randy Couture a indiqué que le décès avait «changé l'ambiance sur le plateau pendant quelques semaines».

Stallone, qui a collaboré au scénario, a raconté aux journalistes, cette semaine à Londres, qu'il y a eu des morts pendant le tournage de deux de ses précédents films et que «ce n'est jamais facile».

Sa covedette, Dolph Lundgren, a quant à lui précisé en entrevue que sa propre doublure avait été gravement blessée dans l'explosion qui a tué Liu, qu'il a décrite comme «un accident majeur».

«J'ai pu constater un stress post-traumatique pendant un mois, par la suite. Parce qu'il est passé très près de la mort», a confié Lundgren au sujet de sa doublure, qui a reçu un morceau de fer dans l'oeil. «(L'incident) nous a tous fait réaliser que c'est un domaine dangereux. Il faut regarder où on met les pieds.»

Couture et l'acteur Terry Crews ont cependant déclaré qu'il n'a jamais été question de mettre un terme au tournage après l'accident.

«Les cascadeurs prennent ces merveilleux risques chaque jour, comme les policiers, comme les pompiers. Il aurait été dommage de ne pas terminer (le film)», a estimé Crews.

Les parents de Kun Liu ont choisi de poursuivre Millennium Films et le coordonnateur des cascades Chad Stahelski, alléguant qu'ils ont été négligents dans l'entraînement du cascadeur, la préparation de la cascade et son exécution.

PLUS:pc