NOUVELLES

Des protestants canadiens veulent boycotter les produits des colonies juives

15/08/2012 07:29 EDT | Actualisé 15/10/2012 05:12 EDT

Le Conseil de l'Eglise Unie du Canada --la plus importante église protestante du pays-- a approuvé mercredi une motion appelant au boycott des produits des colonies juives dans les Territoires occupés.

Cette motion doit encore faire l'objet d'un vote vendredi, mais son approbation définitive apparaît très probable et a d'ores et déjà suscité de nombreuses condamnations de la part d'organisations juives.

Le texte dénonce aussi l'occupation de territoires palestiniens par Israël comme le principal obstacle à une solution à deux Etats et comme la principale cause de la violence dans la région.

Il a été adopté à l'issue d'un débat long et houleux et les résultats du vote n'ont pas été annoncés avec précision, mais le porte-parole de l'Eglise, Bruce Gregersen, a indiqué aux médias canadiens que l'avis de la majorité ne faisait pas de doute.

Selon le résumé de la motion rapporté par la chaîne publique CBC, celle-ci appelle également Israël à démanteler toutes les colonies et à chercher une solution négociée pour le retour des réfugiés palestiniens.

L'Eglise Unie revendique quelque 2,8 millions de fidèles au Canada, dont le gouvernement conservateur est un fidèle allié d'Israël.

Elle a noué de longue date des relations avec les chrétiens palestiniens.

Aux yeux de la communauté internationale, toutes les colonies israéliennes dans les Territoires occupés sont illégales.

Israël et l'Union européenne ont signé en 2005 un accord permettant de distinguer, parmi les articles exportés vers l'UE, ceux produits dans des territoires occupés.

via/sam

PLUS:afp