NOUVELLES

Wall Street ouvre en hausse, rassurée par de bonnes statistiques

14/08/2012 09:54 EDT | Actualisé 14/10/2012 05:12 EDT

La Bourse de New York a démarré la séance en légère hausse mardi, plus optimiste pour la croissance économique mondiale après la sortie de statistiques encourageantes des deux côtés de l'Atlantique: le Dow Jones montait de 0,18% et le Nasdaq de 0,22%.

Vers 13H40 GMT, l'indice Dow Jones Industrial Average avançait de 23,78 points à 13.193,21 points et le Nasdaq, à dominante technologique, de 6,55 points, à 3.029,07 points.

L'indice élargi Standard & Poor's 500 progressait de 0,25% (+3,57 points) à 1.407,68 points.

Wall Street avait terminé sans direction lundi après une séance calme en l'absence de données économiques de taille aux Etats-Unis, et en dépit de craintes pour la croissance japonaise: le Dow Jones Industrial Average avait perdu 0,29% à 13.169,43 points tandis que le Nasdaq, à dominante technologique, avait gagné 0,05%, à 3.022,52 points.

Les indices de la place new-yorkaise ont entamé la séance mardi sur une note optimiste, applaudissant particulièrement les ventes au détail, publiées peu avant l'ouverture, qui ont largement dépassé les attentes des analystes en juillet aux Etats-Unis.

Elles sont ainsi reparties à la hausse après s'être repliées pendant trois mois consécutifs, gagnant 0,8% par rapport au mois précédent, contre une hausse de 0,2% attendue.

"Ces chiffres marquent un bon départ pour le troisième trimestre, et ils sont consistants avec notre vision qu'un léger rebond de la croissance de la consommation entraînera une légère accélération du PIB" américain, ont commenté les analystes de Barclays Research.

En outre, les prix à la production aux Etats-Unis ont poursuivi en juillet leur léger rebond entamé en juin, progressant de 0,3% par rapport au mois précédent, soit légèrement mieux que la hausse de 0,2% prévue.

D'autre part, "des chiffres relativement bons de la croissance en France et en Allemagne" participaient à la bonne humeur des courtiers, ont relevé les analystes de Charles Schwab. En effet, si la croissance française est restée nulle par rapport au trimestre précédent en France et n'a atteint en Allemagne que 0,3%, les courtiers craignaient des chiffres moins bons encore.

Le marché obligataire évoluait en baisse. Le rendement du bon du Trésor à 10 ans montait à 1,719% contre 1,654% lundi et celui à 30 ans à 2,821% contre 2,739%.

ppa/jum/lor

PLUS:afp