Lambton, Estrie - Les jeunes Québécois pensent généralement trop à faire la «belle vie», croit François Legault. Ils devraient s'inspirer des Asiatiques et étudier davantage afin de se préparer à être plus productifs. Sinon, le Québec connaîtra des lendemains douloureux. C'est le discours que le chef caquiste a tenu lors d'une conversation avec un citoyen âgé de Lambton, en Beauce, Renaud Bilodeau, 85 ans. À ce dernier, qui affirmait que les jeunes d'aujourd'hui ne songeaient qu'aux loisirs, M. Legault a répondu en disant que dans les pays asiatiques, c'est « le contraire ».

Lire l'intégralité de l'article sur www.ledevoir.com

Loading Slideshow...

Loading Slideshow...
  • 7 novembre 1998

    François Legault a été nommé ministre de l'Industrie et du Commerce par Lucien Bouchard, mais devait d'abord être élu. On le voit ici lors d'un rassemblement à Saint-Roch-de-l'Achigan avec sa femme. (PC/Paul Chiasson)

  • 23 février 2000

    Au Sommet du Québec et de la jeunesse, avec son premier ministre Lucien Bouchard et Jean Charest, alors chef de l'opposition. (CP PHOTO/Jacques Boissinot)

  • 13 novembre 2001

    François Legault, alors ministre de l'Éducation et de l'Emploi, félicite deux nouveaux venus au cabinet des ministres, Rita Dionne-Marsolais et Richard Legendre. (CP PHOTO/Jacques Boissinot)

  • 12 janvier 2009

    La chef de l'opposition Pauline Marois en compagnie de François Legault, alors critique péquiste en matière de Finances. (PC/Jacques Boissinot)

  • 25 juin 2009

    François Legault quitte l'Assemblée nationale après avoir annoncé son retrait de la vie politique. (PC/ Jacques Boissinot)

  • 21 février 2011

    L'ancien ministre François Legault et l'homme d'affaires Charles Sirois annoncent la création de la Coalition pour l'avenir du Québec, qui deviendra par la suite un parti. (PC/Jacques Boissinot)

  • 14 novembre 2011

    François Legault dévoile les couleurs de son nouveau parti, la Coalition avenir Québec. (PC/Jacques Boissinot)