NOUVELLES

La PM albertaine Alison Redford lance un appel à l'unité canadienne

14/08/2012 02:26 EDT | Actualisé 14/10/2012 05:12 EDT

VANCOUVER - La première ministre de l'Alberta, Alison Redford, a demandé aux leaders canadiens de faire preuve de plus d'unité, tout en décochant quelques flèches à l'endroit de son homologue de Colombie-Britannique.

Mme Redford a déclaré, lors d'une conférence de l'Association du Barreau canadien mardi à Vancouver, que les premiers ministres du Canada doivent s'associer pour l'avenir du pays — et non seulement en vue de prochaines élections.

Les prochaines élections générales en Colombie-Britannique auront lieu en mai 2013. Mme Redford et son homologue Christy Clark se querellent ouvertement concernant les demandes de la Colombie-Britannique pour une part plus importante des revenus d'un projet d'oléoduc qui relierait les sables bitumineux de l'Alberta à la côte Pacifique.

Mme Clark a claqué la porte de la rencontre des premiers ministres le mois dernier après avoir refusé d'endosser une stratégie énergétique, en appui à sa revendication de redevances plus élevées provenant du pipeline Northern Gateway, un projet d'une valeur de 6 milliards $ US.

La première ministre albertaine a profité de son discours mardi pour répéter que le Canada doit se doter d'une politique énergétique nationale. Elle a plus tard déclaré aux journalistes qu'il n'était pas nécessaire qu'elle rencontre Mme Clark pendant son séjour à Vancouver, puisque la position de la première ministre de la Colombie-Britannique est bien connue.

PLUS:pc