NOUVELLES

La chanteuse Jordin Sparks fait tout naturellement un saut vers le cinéma

14/08/2012 02:47 EDT | Actualisé 14/10/2012 05:12 EDT

BEVERLY HILLS, États-Unis - Pour la plupart des chanteurs, faire un saut vers le cinéma est habituellement un geste calculé nécessitant l'apport d'une armée d'agents, de professeurs de théâtre, de gérants et de relationnistes.

Mais pour la gagnante de la sixième saison d'«American Idol», Jordin Sparks, le passage de la scène au grand écran s'est fait tout naturellement.

Lorsqu'elle raconte comment elle a obtenu le rôle titre de la reprise de la comédie musicale de 1976 «Sparkle», Jordin Sparks explique que sa carrière musicale n'allait pas très bien, l'an dernier. Elle venait de quitter son équipe de gérance et sa compagnie de disque subissait des transformations.

Incapable d'enregistrer un nouvel album et incertaine face à son avenir, la jeune femme de 22 ans s'est tournée vers une autre de ses passions: le jeu.

«Sparkle» est maintenant prêt à prendre l'affiche; il sera en salle vendredi.

«J'étais dans les limbes et "Sparkle" m'est tombé dans les bras, explique-t-elle. Mon agent m'a envoyé (le scénario), me demandant ce que j'en pensais et si je voulais auditionner. Je m'identifiais beaucoup à Sparkle. C'est une fille qui a un rêve, et elle fera ce qu'il faut pour arriver au sommet. Je connais une fille qui a fait la même chose...»

Sparks travaille maintenant sur un nouveau film, une oeuvre indépendante intitulée «The Inevitable Defeat of Mister and Pete», réalisée par George Tillman Jr.

La jeune chanteuse n'a pas pour autant mis une croix sur sa carrière musicale. «Je vieillis et j'apprends, lance-t-elle. Il y a tellement plus de choses que je voudrais accomplir et faire. Je vais les faire, peu importe à quel rythme. Je n'essaie pas d'accélérer ou de ralentir les choses.»

PLUS:pc