NOUVELLES

Arrivée de réfugiés syriens en Algérie: Air Algérie confirme un tour de vis

14/08/2012 10:10 EDT | Actualisé 14/10/2012 05:12 EDT

Le PDG de la compagnie publique Air Algérie, Mohamed Salah Boultif, a confirmé mardi que les vols reliant Damas à Alger, dont un avec le concours de Syrian Airlines, étaient passé de trois à deux par semaine, suite à l'afflux de réfugiés fuyant le conflit syrien.

"Habituellement, on avait trois vols entre Alger et Damas. Il est vrai que pour des raisons de frais de chargement on a (supprimé) un vol qui a lieu le samedi", celui d'Air Algérie, a-t-il expliqué lors d'un forum organisé par le quotidien francophone privé Liberté dans ses locaux.

Il a précisé que des vols étaient maintenus tous les lundi et tous les jeudi.

Par ailleurs, M. Boultif a indiqué que "pour des raisons évidentes" dues au conflit en Syrie, les vols précédemment opérés de nuit "se font maintenant dans la journée. On part d'ici le matin et on a le temps de faire un aller-retour", a-t-il dit.

En ce qui concerne les critères d'acceptation de Syriens à destination d'Alger, afin d'éviter notamment qu'ils ne soient refoulés, "la compagnie a décidé d'exiger un certificat d'hébergement, ce que toutes les compagnies exigent, et également un pécule pour les passagers étrangers", à savoir les "frères syriens", a déclaré le PDG d'Air Algérie.

Mais pour les Algériens vivant en Syrie --estimés de source officielle à un millier-- la compagnie, en concertation avec le ministère des Affaires étrangères, "a consenti une réduction de 50%" du prix des billets.

Le ministère des Affaires étrangères a récemment annoncé des mesures destinées à ralentir l'arrivée de réfugiés syriens en Algérie, dont une diminution des vols entre les deux pays et la présentation d'un certificat d'hébergement.

Les autorités algériennes estiment à environ 12.000 le nombre de réfugiés syriens en Algérie.

bmk/sbh/hj

PLUS:afp