NOUVELLES

Amical - L'heure du rachat pour la Russie de Capello

14/08/2012 10:10 EDT | Actualisé 14/10/2012 05:12 EDT

Fabio Capello fait ses premiers pas à la tête de la Russie mercredi en amical contre la Côte d'Ivoire avec pour mission de qualifier le pays pour la Coupe du monde 2014 mais aussi de redorer l'image d'un équipe en crise.

"Je suis heureux d'avoir l'occasion d'entraîner une sélection aussi forte que la Russie", a déclaré Capello. "Mais l'objectif principal de l'équipe est de regagner l'amour de nos fans, qui se sentent insultés après l'Euro-2012."

La rencontre devrait présenter une belle opposition de style avec les Ivoiriens de Didier Drogba, finalistes de la dernière Coupe d'Afrique des nations, et doit permettre d'insuffler une nouvelle dynamique à l'équipe après le fiasco de l'Euro, où la Russie a été piteusement sortie au premier tour.

"Les joueurs doivent aborder chaque match avec le désir de gagner et avec un état d'esprit conquérant. L'équipe russe a toutes les qualités nécessaires pour atteindre cet objectif", a affirmé l'Italien, qui s'est engagé pour deux ans dans ses nouvelles fonctions.

"Personne n'aura de privilèges dans mon équipe", a ajouté le manager de 66 ans, ancien sélectionneur de l'Angleterre. "Nous sommes tous égaux, nous sommes tous amis, nous sommes tous membres d'une même équipe. Et nous devrions tous travailler pour le bien de l'équipe."

La Russie a déjà manqué les deux précédentes éditions de la Coupe du monde, terminant troisième de son groupe de qualification en 2006 et échouant aux barrages en 2010, et un nouveau revers ferait tâche alors que le pays doit accueillir l'édition suivante en 2018.

Or le défi est de taille, car l'équipe est engagée dans le groupe F, aux côtés du Portugal, qui fait figure de favori pour prendre la première place, synonyme de qualification directe.

A l'Euro-2012, alors qu'elle était favorite, la Russie n'était même pas sortie de sa poule, perdant 1-0 contre la Grèce à la surprise générale lors du dernier match du Groupe A.

Cet échec a démontré que l'équipe avait besoin de renouveau, le milieu de terrain du CSKA Moscou Alan Dzagoev étant le seul titulaire de l'équipe âgé de moins de 30 ans.

Des tensions ont par ailleurs éclaté entre les fans et les joueurs, en particulier le capitaine Andrei Arshavin, qui avait été la cible d'une vague de critiques en lançant, devant un vidéaste amateur, que l'élimination de la Russie était "le problème" des supporteurs et pas le sien.

Pendant l'été, certains médias ont lancé une campagne pour que le brassard lui soit retiré ou même qu'il soit sorti de l'équipe. Mais Capello a refusé de suivre l'opinion publique et vient de le confirmer au poste de capitaine.

L'Italien, qui a affirmé son intention de rajeunir l'équipe pour le Mondial-2014, n'a toutefois appelé que deux novices dans son groupe de 24 pour le match de mercredi à Moscou, et l'âge moyen de l'effectif n'est que légèrement moins élevé (1,4 an de moins) que l'équipe qui a disputé l'Euro.

af/dif/pd/jfm

PLUS:afp