NOUVELLES

Algérie: un attentat contre une académie militaire déjoué (presse)

14/08/2012 05:49 EDT | Actualisé 14/10/2012 05:12 EDT

Les services de sécurité algériens ont déjoué un attentat contre l'Académie militaire de Cherchell, à une centaine de kilomètres à l'ouest d'Alger, en arrêtant un adolescent qui prenait des photos du site, selon deux quotidiens parus mardi.

Le 26 août 2011, un double attentat contre cette même académie avait fait 18 morts et plusieurs blessés. Il avait été revendiqué par Al-Qaïda au Maghreb islamique (Aqmi).

L'adolescent âgé de 16 ans est originaire d'Oran (432 km à l'ouest d'Alger). Il a été arrêté dimanche pour avoir pris des photos de l'Académie et a des antécédents judiciaires pour "apologie des groupes terroristes armés", selon le quotidien El Khabar.

D'après un autre journal arabophone, En Nahar, cet adolescent a reconnu devant les services de sécurité avoir été chargé par un certain Abou El Hassen, chef d'une ancienne faction des Groupes islamiques armés (GIA), de prendre des photos en vue de perpétrer un attentat suicide contre l'Académie militaire.

Deux kamikazes, dont l'un à moto, s'étaient fait exploser le 26 août 2011 à quelques secondes d'intervalle devant l'entrée du mess des officiers de l'école militaire alors que les officiers s'apprêtaient à s'asseoir pour rompre le jeûne du ramadan.

L'Académie de Cherchell forme l'élite militaire de l'Algérie.

amb/feb

PLUS:afp