NOUVELLES

Algérie: 20.000 hectares de forêts ravagés par le feu à cause de la canicule

14/08/2012 11:35 EDT | Actualisé 14/10/2012 05:12 EDT

Quelque 20.000 hectares de forêts ont été ravagés par les incendies depuis le 1er juin en Algérie, où les pompiers luttent actuellement contre 115 foyers toujours en cours, a annoncé mardi le directeur général des Forêts (DGF), Mohamed Seghir Noual.

"En ce moment, il y a 115 foyers d'incendie et nous sommes en train de vivre une situation caniculaire exceptionnelle", a déclaré M. Noual lors d'une conférence de presse.

"Nous avons enregistré 20.000 hectares touchés par le feu", a-t-il ajouté.

Début août, la protection civile avait annoncé la mort d'un sapeur-pompier et d'un agent forestier pris au piège par les flammes.

Selon le directeur général des Forêts, les conditions météorologiques, notamment la canicule, constituent le facteur principal qui favorise les feux de forêts, mais les services de sécurité ouvrent une enquête après chaque incendie afin de vérifier s'il n'est pas d'origine criminelle

Certains incendies ont une cause humaine, mais dans la plupart des cas il s'agit d'un manque de vigilance, selon M. Noual.

L'AFP, citant la presse algérienne, avait fait état de 80.000 hectares ravagés par les feux mais le responsable de la communication auprès de la Protection civile, le commandant Farouk Achour, a précisé que le bilan avait été faussé par une erreur de calcul.

Le commandant Achour a affirmé que "des moyens importants ont été mis en place pour lutter contre les feux de forêts" et que 14.000 pompiers étaient déployés sur le terrain.

Les forêts algériennes couvrent une superficie de 4,5 millions d'hectares et sont composées particulièrement de pins et de chênes-liège.

ad-amb/cnp

PLUS:afp