NOUVELLES

Un pompier meurt écrasé par un arbre dans l'ouest américain qui brûle

13/08/2012 10:56 EDT | Actualisé 13/10/2012 05:12 EDT

SAN FRANCISCO - Un pompier a été tué en Idaho, tandis qu'un autre, en Oregon cette fois, était gravement brûlé après qu'il eut à déployer son abri anti-incendie d'urgence, alors que des feux de forêt continuent de ravager l'ouest des États-Unis.

Le pompier Anne Veseth, âgé de 20 ans, a été tuée dimanche après avoir été écrasée par la chute d'un arbre alors qu'elle luttait contre un incendie dans le nord de l'Idaho, a indiqué le Service américain des forêts.

L'incident fait l'objet d'une enquête. Mme Vesth, originaire de l'Idaho, en était à sa deuxième saison en tant que pompier. Il y a actuellement 12 brasiers actifs à travers l'État.

Dans le sud-est de l'Oregon, un pompier a dû ramper dans son abri d'urgence dans un endroit où sévissaient des vents tourbillonnants remplis de flammes. Elle a été traitée dimanche au Nevada pour des brûlures mineures et pour avoir respiré de la fumée. Elle a par la suite été évacuée, et les 20 autres membres de son équipe ont été rappelés alors qu'une enquête est en cours.

L'incendie Holloway a jusqu'à maintenant brûlé la végétation sur une surface de 1360 kilomètres carrés dans une région reculée et accidentée surplombant la frontière entre l'Oregon et le Nevada. Du côté du Nevada, le tout a forcé l'évacuation de cinq ranchs dimanche soir.

En Utah, les pompiers ont effectués des gains pendant la fin de semaine contre plusieurs brasiers situés un peu partout dans l'État, alors que des températures plus fraîches, des averses sporadiques et un taux élevé d'humidité ont aidé à contenir les sinistres.

Pendant ce temps, des équipes d'urgence du nord de la Californie accomplissaient lundi des progrès contre un incendie particulièrement agressif qui couvre désormais 12 kilomètres carrés et a forcé l'évacuation de près de 500 maisons depuis ses débuts, dimanche. Des responsables des services anti-incendie ont indiqué que l'incendie Wye était désormais contenu à 25 pour cent.

Plusieurs autres brasiers faisaient rage ailleurs dans le nord de la Californie, le plus important couvrant environ 142 kilomètres carrés dans la forêt nationale de Plumas.

Dans le sud de l'État, deux incendies provoqués dimanche par des orages continuaient de brûler lundi, sans que les pompiers puissent les maîtriser.

PLUS:pc