NOUVELLES

Séisme en Iran: l'aide n'est pas concernée par les sanctions, dit Washington

13/08/2012 04:07 EDT | Actualisé 13/10/2012 05:12 EDT

L'aide humanitaire que des Américains enverraient en Iran pour aider le pays après le double séisme qui a fait plus de 300 morts samedi n'est pas concernée par le régime de sanctions qui vise Téhéran pour son programme nucléaire controversé, a précisé Washington lundi.

"Les Américains qui souhaiteraient fournir de l'aide aux Iraniens peuvent donner de la nourriture ou des médicaments sans avoir besoin d'obtenir une licence réglementant les transactions avec l'Iran", a déclaré lundi Victoria Nuland, porte-parole du département d'Etat, faisant référence aux exemptions possibles au régime de sanctions mis en place par Washington.

"Certains types de transactions financières non commerciales entre personnes restent autorisés", a-t-elle poursuivi.

Les Etats-Unis avaient présenté dimanche leurs condoléances aux Iraniens et dit être prêts à aider le pays après le double tremblement de terre de samedi. Cette offre "est toujours valable", a souligné lundi Mme Nuland, rappelant toutefois que les autorités iraniennes avaient assuré n'avoir pas besoin d'aide étrangère.

Le Conseil national irano-américain, un groupe représentant les Iraniens installés aux Etats-Unis, avait exhorté l'administration de Barack Obama à s'assurer que les efforts pour aider l'Iran après ce séisme ne soient pas "entravés par les disputes entre les gouvernements américain et iranien".

Le double séisme qui a frappé samedi le nord-ouest de l'Iran a fait 306 morts, en majorité des femmes et des enfants, et 3.037 blessés, selon un bilan officiel.

sct/mdm/sam

PLUS:afp