NOUVELLES

Le bénéfice net de Meubles Léon a chuté de 20 pour cent au deuxième trimestre

13/08/2012 02:13 EDT | Actualisé 13/10/2012 05:12 EDT

TORONTO - Meubles Léon a annoncé lundi avoir vu ses profits chuter de près de 20 pour cent au deuxième trimestre, par rapport à la même période il y a un an, en raison d'une hausse de ses coûts de mise en marché.

Le détaillant a indiqué avoir enregistré un bénéfice net de 9 millions $, ou 13 cents par action, au cours de la période de trois mois terminée le 30 juin, en baisse par rapport à celui de 11,2 millions $, ou 16 cents par action, réalisé un an auparavant.

Les ventes ont totalisé 207,7 millions $, dont 45,6 millions $ réalisées par les franchises, en baisse par rapport à celles de 209,3 millions $ du deuxième trimestre de 2011, alors que les ventes des franchises avait été de 45,5 millions $.

Le chiffre d'affaires des magasins d'entreprise ouverts depuis au moins un an a baissé de 5,8 pour cent par rapport au deuxième trimestre de l'exercice précédent.

Léon a indiqué que ses frais de commercialisation avaient crû de 2,4 millions $, tandis que ses coûts d'occupation, en lien avec quatre nouveaux magasins ouverts pendant l'automne de l'an dernier, ont grimpé de 1,2 million $.

La compagnie a affirmé que le ralentissement de l'économie continuait d'affecter ses résultats et elle a dit ne déceler aucun signe d'amélioration.

Meubles Léon compte 44 magasins d'entreprise et 32 franchises à travers le Canada, sauf en Colombie-Britannique.

À la Bourse de Toronto, lundi, les actions de Meubles Léon (TSX:LNF) ont terminé la séance à 11,55 $, en baisse de 7 cents par rapport à leur précédent cours de clôture.

PLUS:pc