NOUVELLES

Chorus Aviation affiche un bénéfice de 22,9 millions $ pour son 2e trimestre

13/08/2012 04:28 EDT | Actualisé 13/10/2012 05:12 EDT

HALIFAX - Le transporteur régional Chorus Aviation (TSX:CHR.B) a fait état lundi d'un bénéfice de 22,9 millions $ pour son plus récent trimestre, ce qui représente une hausse de 35 pour cent par rapport à celui de 16,9 millions $ réalisé à la même période l'an dernier.

La société, qui fournit des vols régionaux pour Air Canada, a ainsi engrangé un bénéfice par action de 18 cents pour le deuxième trimestre, en hausse par rapport à celui de 14 cents par action de l'an dernier.

Les revenus d'exploitation se sont établis à 426,3 millions $, contre 402 millions $ un an plus tôt, soit une hausse de six pour cent.

En excluant les coûts refacturés, les revenus ont grimpé de 10,8 pour cent, essentiellement grâce aux frais de 9 millions $ liés à la résiliation hâtive de l'entente de services aériens avec Thomas Cook, à des hausses de tarifs, à une hausse du dollar américain et à une appréciation des paiements incitatifs prévus dans le contrat de Chorus avec Air Canada.

Chorus a annoncé le mois dernier son intention de rajeunir sa flotte en y ajoutant six nouveaux appareils Q400 NextGen de Bombardier (TSX:BBD.B) qui seront exploités par sa division Jazz Aviation sous la bannière Air Canada Express.

Cette acquisition entraînera cependant la fermeture d'une usine d'entretien à London, Ontario.

Environ 200 personnes seront touchées par cette fermeture — 150 employés syndiqués par les Travailleurs canadiens de l'automobile (TCA) et 50 cadres — mais ceux-ci se verront offrir des postes à d'autres emplacements, selon leur ancienneté. À la fin du processus, Jazz comptera 55 employés d'entretien en moins.

L'action de Chorus Aviation a pris lundi 13 cents, soit 3,8 pour cent, à la Bourse de Toronto, pour clôturer à 3,54 $.

PLUS:pc